La lune des morts

L
Chuck Hogan

La lune des morts

États-Unis (2007) – Seuil (2009)

Titre original : The killing moon : a novel
Traduction de Hubert Galle

L'auxiliaire de police Donald Maddox est revenu à Black Falls, petite ville du Massachusetts sur le déclin, après quinze ans d'absence. Entre la corruption, les toxicomanes, une disparition et un meurtre déguisé en accident, il a fort à faire. D'autant qu'un arrogant enquêteur de la police d'État entend montrer aux ploucs qu'ils sont comment régler les choses tandis que de vieilles rancunes refont surface.

La lune des morts commence par le portrait plutôt intéressant d'une ville que la civilisation a abandonnée et qui régresserait désormais vers ses origines, superstitieuses et violentes. Black Falls ne fut-elle pas nommée ainsi en référence au massacre d'une tribu d'Indiens dont le sang noircit les chutes d'eau locales ?

La lune des morts - PaperMill Au déclin économique, à l'oubli dans ce siècle est associée une dégradation morale, que constate avec peine l'ancien chef de la police, le vieux Pinty. Et c'est d'abord dans les rangs des flics municipaux, ramassis de crétins corrompus dominés par le malin et dangereux Bucky Pail, que la perte des valeurs est la plus inquiétante. Quand le monopole de l'ordre et de la force est abandonné à l'arbitraire, la peur se diffuse dans toute la communauté aussi vite que la misère et que la drogue, devenues omniprésentes.

Donald Maddox, le gamin dont Black Falls avait payé la bourse d'études du temps de sa splendeur, est finalement rentré au pays et il semble lui aussi avoir été vaincu par la vie. C'est ce que pense Val, qui aurait pu avoir cette bourse et qui désormais déprime, dans une permanente odeur de merde, aux côtés de son mari, Kane Risbaugh, le responsable de la voirie et vidangeur des fosses septiques. Ce n'est pas ce que croit Tracy, la jeune fermière éleveuse de lamas tombée amoureuse de lui, à qui il n'a pourtant rien promis. Elle sent que Maddox est plus malin et également plus dur que ce qu'il veut bien montrer. Seul le vieux Pinty connait les raisons du retour de Donny.

Une fois ceci posé, Chuck Hogan déroule plusieurs fils d'intrigue qui se superposent et nous font parfois partir sur de fausses pistes. Le meurtre d'un homme qui avait porté plainte contre Bucky Pail amène à Black Falls un enquêteur de la police d'État condescendant dont les certitudes risquent de mettre à mal le plan de Maddox. Tout ceci ira crescendo jusqu'à un climax où un méchant plutôt inattendu se dévoilera enfin.

La romance qui court et clôt La Lune des morts, l'insistance à mieux développer les personnages féminins destine peut-être ce roman à un public qui a soif de frissons contenus et souhaite un retour apaisé à l'ordre. Si l'on aime être pris entièrement en charge par un auteur et n'être surpris que là et comme il a décidé de vous surprendre, on trouvera parfaite cette Lune des morts.

Chroniqué par Philippe Cottet le 20/10/2009



Illustration de cette page : Une usine de pâte à papier abandonnée