Le secret de l'annexe 3

L
Colin Dexter

Le secret de l'annexe 3

Royaume-Uni (1986) – 10/18 (1995)

Titre original : The Secret of Annexe 3
Traduction de Sandrine Patte

Alors qu'elle est partie à un enterrement, un homme découvre que sa femme lui est infidèle et qu'elle est menacée par son amant. Un plan germe lentement dans son esprit... Quelques jours plus tard, le réveillon du jour de l'an bat son plein à l'hôtel Haworth. Le thème de la soirée déguisée est le mystère venu de l'Est et c'est un invité habillé en Rastafarian qui emporte le premier prix. Le lendemain, il est retrouvé mort dans la chambre de l'annexe de l'hôtel qu'il occupait avec celle qui s'était inscrite comme son épouse et qui a mystérieusement disparu.

Le prologue de cette nouvelle affaire est relativement long, près d'un tiers du livre avant que l'enquête ne commence vraiment. Ce temps, Dexter le met à profit pour nous décrire tous les préparatifs de la fête, traçant pour notre plus grand régal de savoureux portraits des invités. Point culminant de cette première partie, la confrontation des deux compères, Morse et Max, duel pour de rire et qui se termine, comme dans le livre précédent... au pub le plus proche.

La seconde partie du livre, un autre tiers, est consacrée à l'enquête assez classique que vont mener Morse et Lewis, l'humour continuant de dominer les débats. Arrive le moment attendu de tout lecteur, celui où l'inspecteur-chef dévoile tous les dessous de l'affaire. Bizarre, tout lecteur attentif arrive facilement aux mêmes conclusions que Morse (ce serait bien la première fois). Pourquoi alors reste-t-il encore un tiers du livre si l'affaire est réglée ? Parce qu'elle ne l'est pas, of course... Le rythme va donc s'accélérer pour trouver la vérité. Lewis montre dans cette dernière partie de bonnes dispositions à la logique déductive mais, comme le rappelle Morse, on ne peut pas tout résoudre par la logique. Malgré une traduction passable (voire médiocre), un excellent cru.

Chroniqué par Philippe Cottet le 01/09/2006